Logo Airbus vs Boeing
La guerre marketing - le thème de l'emploi

Ce thème revient de manière récurrente, surtout aux Etats-Unis où il est même utilisé par les hommes politiques (et pas les moindres) pour plaider en faveur de l'achat d'avions "made in USA".

En aout 2004, lors de la campagne pour la Maison Blanche, le président Bush tient un discours devant les employés de Boeing à Philadelphie. Il fustige alors la concurrence déloyale mise en place par Airbus, et il s'élève contre "les subventions européennes accordées à Airbus, au détriment de l’emploi aux Etats-Unis".

GW Bush pendant sa campagne présidentielle
GW Bush pendant sa campagne présidentielle

Ted Austel, le vice-président de Boeing au moment de son discours, a ainsi également déclaré :
"Sur la période 2001-2005, Boeing a perdu 20% de parts de marché et a dû licencier des dizaines de milliers de salariés.".

Tout est bon pour inciter les compagnies au patriotisme économique, et la sauvegarde des emplois US est un argument mis en avant par les défenseurs du projet de fabrication de l'avion de ravitaillement militaire de Boeing (voir la rubrique à ce sujet dans les contentieux).